Vous êtes ici : Version française > Formalités administratives > Echange de permis de conduire

Echange de permis de conduire

En fonction du pays de délivrance de votre permis de conduire et de votre statut en France, des démarches administratives seront à effectuer pour pouvoir légalement conduire en France.

Permis de conduire obtenu dans la zone EEE

Si vous possédez un permis de conduire délivré dans un pays de l'Espace Economique Européen, vous pouvez conduire en toute légalité en France et en Europe sans avoir à entreprendre de démarches administratives. Votre permis de conduire suffit.

Cependant, en cas de long séjour, nous vous conseillons vivement de faire enregistrer votre permis de conduire à la préfecture de votre lieu de résidence. L'enregistrement vous permettra notamment d'obtenir un duplicata en cas de perte ou de vol de votre permis.

En cas d’infraction routière qui entraînerait une mesure de restriction, de suspension, d'annulation du permis ou une perte de points, vous devrez procéder à l'échange de votre permis de conduire étranger pour un permis de conduire français.

Permis de conduire obtenu hors EEE

La procédure est différente en fonction de votre titre de séjour.

Vous avez un visa ou un titre de séjour « Etudiant »

Les doctorants titulaires d’un titre de séjour « Etudiant » n’ont pas l’obligation de faire échanger leur permis de conduire étranger. Ils peuvent conduire avec leur permis d'origine accompagné d'une traduction en français faite par un traducteur assermenté auprès d'une cour d'Appel française.
Attention, si vous êtes amené à changer de statut, il vous faudra effectuer un échange de permis de conduire.

Vous avez un visa ou un titre de séjour "Passeport talent-chercheur"/"Scientifique-chercheur"

Vous pouvez conduire avec votre permis étranger pendant la première année de votre séjour en France. Il faut pour ce faire que votre permis soit accompagné d’une traduction en français effectuée par un traducteur assermenté auprès d’une Cour d’Appel française.

Au-delà de cette première année, il sera nécessaire de demander l’échange de votre permis de conduire étranger avec un permis français. Cet échange est obligatoire et gratuit.
Si votre permis de conduire ne permet pas son échange pour un permis de conduire français il vous faudra passer un nouvel examen en France.

Si vous savez que votre séjour sera supérieur à une année et que vous remplissez les conditions, nous vous conseillons de solliciter l’échange de votre permis de conduire au plus tôt car la procédure d’échange de permis peut prendre beaucoup de temps.

Si votre permis de conduire n'a pas été échangé durant cette période d'un an, vous ne serez plus autorisé à conduire en France, à moins de repasser votre permis de conduire selon la réglementation française.

Procédure d’échange d’un permis de conduire étranger

La demande d’échange de permis de conduire étranger se fait maintenant entièrement en ligne sur le site de l’ANTS.

Il est impératif que votre permis de conduire remplisse les conditions suivantes :
• Être en cours de validité,
• Être délivré par le pays dans lequel vous aviez votre résidence normale avant de vous installer en France,
• Être délivré par un État pratiquant la réciprocité d'échange de permis avec la France,
• Être rédigé en français ou être accompagné d'une traduction officielle. La traduction doit être légalisée ou apostillée si elle est faite à l'étranger. Si elle est réalisée en France, elle doit être faite par un traducteur habilité.

Vous trouverez la liste de documents à fournir sur le site Service-public.fr.